La nouvelle mode qui commence à inquiéter les médecins est d’inciser la langue des bébés

La nouvelle mode qui commence à inquiéter les médecins est d'inciser la langue des bébésDe plus en plus de parents font réaliser cette opération censée faciliter l’allaitement, mais le monde médical la juge largement inefficace et s’inquiète d’une mode alimentée par des professionnels peu compétents en la matière.

«On peut uniquement s’interroger devant l’augmentation spectaculaire, en France et dans le monde, de la frénotomie linguale» chez les nourrissons, regrettait fin avril dans un communiqué l’Académie de médecine, l’instance qui porte le consensus du savoir médical en France. La frénotomie est le fait de donner un coup de scalpel ou de laser sous la langue pour lui laisser plus de liberté en incisant le frein qui la relie au bas de la bouche. Signe de sa popularité dans le monde anglo-saxon, le nombre de frénotomie a quintuplé depuis dix ans en Australie.

Sans pouvoir proposer des chiffres aussi précis, les médecins français constatent que le mouvement gagne aussi les parents qu’ils voient en consultation.

La mode de la frénotomie s’inscrit dans un regain de popularité de l’allaitement ces dernières années, encouragé par des institutions de santé publique comme l’Organisation mondiale de la Santé . «Il y a un retour vers l’allaitement, il y a un manque de personnel bien formé pour pouvoir informer les mamans, donc il y a une recrudescence de problèmes»​.

À VOIR ÉGALEMENT >> Bientôt pour les bébés des couches entièrement compostables

«Aucune étude n’a pu prouver que la frénotomie permette un allaitement réussi à long terme»​, conclut ce travail, qui souligne par ailleurs la faible qualité des études menées sur le sujet.

L’intérêt de cette opération est ainsi loin d’être prouvé en cas de problème d’allaitement. Or, plus aberrant encore, certains parents se voient proposer de la faire réaliser quand ils n’ont fait état d’aucun souci.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS