Les tentatives de suicide en hausse chez les ados

Les tentatives de suicide en hausse chez les adosDepuis 2020, les gestes et idées suicidaires augmentent chez les 11-14 ans. Il y a deux fois plus de passages aux urgences pour tentative de suicide qu’avant la crise sanitaire, selon Santé Publique France.

Les professionnels dénoncent le manque de moyens dans les services de pédopsychiatrie.

«On m’a amenée ici pour essayer de régler un peu tout ça», raconte Luna 14 ans. «J’ai envie de me sentir mieux pour pouvoir me dire : OK, je vais pouvoir être indépendante un jour, je vais pouvoir être responsable de moi-même», confie l’adolescente.

«Il ne faut pas se mettre dans la tête que les psychiatres ou tes parents vont te sauver, poursuit Luna, c’est un travail que tu fais avec toi-même et avec de l’aide des gens de l’extérieur».

L’équipe de pédopsychiatres, d’infirmières et d’éducatrices reçoit 90 % de filles. Depuis la création de l’accueil temporaire rapide pour ados parisiens (Atrap), il y a un an, le téléphone n’arrête pas de sonner. Les lits manquent en pédopsychiatrie et les tentatives de suicides augmentent chez les adolescents. Ce phénomène peut s’expliquer en partie par la crise sanitaire, mais pas seulement.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Haine en ligne : Mila face à six de ses harceleurs devant le tribunal de Paris

Si vous avez besoin d’aide, si vous êtes inquiet ou si vous êtes confronté au suicide d’un membre de votre entourage, il existe des services d’écoute anonymes. Vous appelez le 31 14. La ligne Suicide écoute est joignable 24 h/24 et 7 j/7 au 01 45 39 40 00. D’autres informations sont également disponibles sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS