Vacances de février: le secrétaire d’État chargé du Tourisme appelle à la prudence

Sur BFM Business ce vendredi, le secrétaire d’État, Jean-Baptiste Lemoyne, chargé du Tourisme a appelé les Français à être prudents sur leur planning de déplacement pour les vacances de février qui débutent le samedi 6 février.

Jeudi soir, l’Elysée a annoncé l’obligation pour tout voyageur européen souhaitant se rendre en France de fournir un test PCR négatif 72 heures avant le départ, faisant craindre des restrictions plus sévères qui pourraient empêcher les Français de se déplacer lors des vacances d’hiver.

« Ce virus, c’est l’inattendu permanent. Je sais que c’est très désagréable et pour un secteur comme le tourisme, c’est même un gros problème car il y a besoin de prévisibilité pour organiser les plannings en fonction des réservations ».

>>> A LIRE AUSSI : Dans l’éventualité d’une troisième vague, les vacances scolaires d’hiver pourraient être prolongées

En tout cas, je tire mon chapeau aux grandes fédérations et aux entreprises du voyage qui ont mis en place des conditions très souples et flexibles pour que les Français puissent réserver.

On a toujours tous les scénarios en tête mais les vacances de février ont vocation à être à la date prévue, durer deux semaines pour chacune des zones et ne pas être changées », a assuré Jean-Michel Blanquer ce vendredi sur RTL, tout en précisant que cette décision « peut encore évoluer en fonction de la situation ».

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire