Mercedes a annoncé qu’il compte vendre l’usine Smart située en Moselle

MercedesDaimler la maison mère de Mercedes a annoncé qu’il compte vendre l’usine Smart située en Moselle. Daimler avait déjà entamé une restructuration de ses activités pour améliorer sa situation financière mais cette nouvelle décision surprise fait clairement suite à la crise du coronavirus.

En 2019, Daimler a annoncé son intention de transférer la production des Smart en Chine, suite à la création d’une nouvelle co-entreprise avec Geely pour concevoir la production des prochaines citadines.

En mai 2018, Mercedes annonçait que le site avait été choisi pour produire la compacte électrique de la marque, l’EQA. Une usine pour fabriquer seulement l’EQA, ce n’était semble-t-il pas viable pour le nouveau patron de Daimler, Ola Källenius.

En 2015 les salariés avaient accepté suite à un référendum de travailler 39 heures payées 37 jusqu’en 2020. »On s’est battus comme des diables pendant cinq ans, on a fait des sacrifices pour avoir des projets, on a eu des projets et maintenant on nous dégage », a dénoncé auprès de l’AFP Mario Mutzette, délégué CFE-CGC.

À l’époque, Dieter Zetsche, qui dirigeait le groupe germanique, avait rencontré Emmanuel Macron à l’Élysée, confirmant lors de cette entrevue un investissement de 500 millions d’euros à Hambach. C’est une douche froide pour les employés du site, qui sont environ 1 500.




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer