Voitures électriques : l’Australie instaure une taxe au kilomètre

Deux États d’Australie ont récemment instauré une taxe dont sont redevables les propriétaires de voitures électriques et de modèles hybrides rechargeables. Les produits issus du pétrole sont soumis par les autorités à une taxe dont le montant total décline d’ou cette taxe pour compenser.

Reste qu’à l’heure actuelle, ces catégories de voitures ne sont pas assez répandues pour que la taxe fasse entrer des recettes suffisamment importantes dans les caisses publiques.

Le conducteur d’une automobile électrique roulant 15.000 kilomètres par an devra par exemple s’acquitter de 231 € pour la période.

LIRE AUSSI >> Pas si écolos que ça les voitures hybrides rechargeables

Les pays se trouvant dans une situation similaire ont aussi à leur disposition d’autres solutions pour limiter les pertes à venir. Plusieurs nations étudient notamment la possibilité de taxer l’électricité utilisée pour recharger les moteurs électriques ou hybrides.

L’objectif des gouvernements locaux est de compenser le manque à gagner généré dans les finances publiques par le développement des véhicules ne fonctionnant pas avec du carburant fossile.

En France, spécialiste des taxes, combien de temps faudra t-il attendre avec que cela n’arrive ?

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire