23 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Stellantis va commercialiser des voitures électriques chinoises

Stellantis va commercialiser des voitures électriques chinoisesLeapmoter, quinzième marque du groupe Stellantis, roulera bientôt sur les routes françaises. Ce petit modèle électrique, à tout juste 15 000 euros, pourrait trouver sa place dans les concessions du groupe dès le mois de septembre 2023.

La Chine s’est lancée dans la course à l’électrique avec dix ans d’avance. Leur technologie est aujourd’hui avancée, et leurs prix imbattables. Le service après-vente hors de leur territoire, en revanche, laisse à désirer.

À CONSULTER >> Les salariés de Mercedes, aux États-Unis, renoncent à se syndiquer

Le partenariat du Chinois Leapmoter avec le groupe Stellantis pourrait être un atout pour le consommateur. « Ils pourront bénéficier de différents points de vente et des points réseaux de Sellantis, chose que n’offrent pas les constructeurs chinois qui arrivent seuls en Europe», explique Éric Espérance, expert en industrie automobile.

Les voitures chinoises représentent déjà 3 % du marché automobile européen, avec une progression de 80 % sur un an. Cet arrangement entre Stellantis et Leapmoter est-il lié au fait que l’actionnaire de PSA est toujours détenu par le chinois Dongfeng Motor Corporation à hauteur 12,23 % du capital ?

En espérant que cet arrangement ne laisse pas rentrer le loup dans la bergerie de l’industrie automobile française et européenne ?

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS