Volkswagen, Mercedes et Renault s’allient en France pour mieux commercialiser des voitures d’occasion

Volkswagen, Mercedes et Renault s'allient en France pour mieux commercialiser des voitures d'occasion

La plateforme HeyCar, qui rassemble les trois constructeurs automobiles Volkswagen, Mercedes et Renault, vient de faire son entrée sur le marché français des voitures d’occasion. Pour son lancement ce jour, près de 30 000 véhicules d’occasion sont proposés en France, tous âgés de moins de huit ans et ayant moins de 150 000 km au compteur. Outre l’offre de produits, HeyCar entend également étoffer l’offre de services, et notamment d’assurances, dès le premier semestre 2022.

Alors que le marché européen des véhicules d’occasion explose, avec une croissance de 13 % depuis le début de l’année selon le baromètre AutoScout 24, les constructeurs automobiles concurrents n’hésitent plus à s’unir pour centraliser leurs offres et se faire une place sur ce segment de marché prometteur, et qui a moins souffert de la crise que celui des voitures neuves.

« Comme lors de la crise de 2009, le marché du véhicule d’occasion s’est montré très résilient en 2020 », observe ainsi Alexandru Marin vice-président de Auto1 Group, un des groupes leaders en Europe sur le marché de la voiture d’occasion, alors qu’en parallèle, le marché du neuf accuse près de deux années de baisse .

SUR LE MÊME SUJET >> Les voitures modernes possèdes des gadget technologique que personne n’utilise

Pour son lancement en France, HeyCar rassemble 28 000 véhicules d’occasion proposés par 1 100 distributeurs. À titre de comparaison, l’Allemagne compte aujourd’hui plus de 3 000 distributeurs, le Royaume-Uni plus de 2 000, et l’Espagne près de 500. Au total, HeyCar revendique une offre internationale de plus de 350 000 véhicules certifiés.

Leur spécificité: les véhicules proposés par la plateforme sont toujours âgés de moins de huit ans et ont moins de 150 000 km au compteur. À titre d’exemple, le groupe Volkswagen informe que les voitures actuellement en ligne sont âgées en moyenne de deux à quatre ans.

Autre particularité de HeyCar: les annonces publiées y sont gratuites. Ne facturant pas de frais de publication, le site veut « les encourager à publier toutes les voitures de qualité dont ils disposent, sans limites ». Les services d’assurance seront également disponibles grâce à la présence d’Allianz, présente depuis la naissance du projet.

Pour percer, la plateforme compte également mener « une grande campagne de communication auprès du grand public », comme l’a rappelé son responsable France Mathias Hioco.
D’autant que dans un contexte très concurrentiel sur le marché florissant de la voiture d’occasion, HeyCar a tout intérêt à mettre en avant les services qu’elle propose, afin de se faire connaître, mais également de rassurer les clients. Aujourd’hui d’ailleurs, le marché de la voiture d’occasion reste encore très largement un marché de particuliers, pour les deux-tiers des transactions. Et la rationalisation de ce marché par les acteurs de la voiture d’occasion est pour l’heure encore un chantier inabouti.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS