Selon l’OMS le variant Omicron semble se diffuser plus rapidement et rendre les vaccins moins efficaces

Selon l'OMS le variant Omicron semble se diffuser plus rapidement et rendre les vaccins moins efficacesOn commence à en savoir un peu plus sur Omicron. Ce variant du coronavirus responsable de la Covid-19 semble se propager plus que le variant Delta, provoquer des symptômes moins sévères et rendre les vaccins moins efficaces, a annoncé l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), dimanche 12 décembre.

Selon l’OMS, Omicron semble bien se diffuser plus vite que le variant Delta, qui pour l’heure est encore responsable de l’essentiel des infections dans le monde. Cette diffusion plus rapide est constatée non seulement en Afrique du sud, où Delta était moins prévalent, mais également au Royaume-Uni, où ce variant domine.

À LIRE AUSSI >> Le variant Omicron et le VIH seraient probablement liés ?

Les données ne sont pas encore suffisantes non plus pour établir le degré de gravité de la maladie provoquée par Omicron, même si pour l’heure les symptômes paraissent «légers à modérés» aussi bien en Afrique australe, où il a été détecté, qu’en Europe.

Quant aux vaccins anti-Covid, le peu de données disponibles ainsi que le profil génétique d’Omicron laisse soupçonner “une baisse de l’efficacité” pour ce qui concerne la protection contre “l’infection et la transmission”. Pour leur part, les laboratoires Pfizer et BioNTech ont assuré en fin de semaine dernière qu’il était “toujours efficace” après trois doses face à Omicron.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS