18 mai 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Le fret ferroviaire français est en grande difficulté

Le fret ferroviaire français est en grande difficultéLes difficultés de la filière sont mises en lumière aujourd’hui par ces bisbilles entre la France et Bruxelles : la Commission européenne réclame 5 milliards d’euros à Fret SNCF, qui s’apparentent, selon elle, à des aides d’État.

Sous-investissements, voies vieillissantes et pas assez entretenues, difficulté à obtenir des sillons, c’est-à-dire des autorisations de circuler, saturation du réseau, ponctualité plus qu’aléatoire, difficultés aussi pour les wagons de marchandises à passer d’un pays à l’autre, à cause de la largeur de voies différentes, les problèmes sont nombreux, anciens, et parfaitement bien identifiés, selon les acteurs de la filière.

Les transporteurs privilégient surtout le transport dit « combiné », alliant donc plusieurs modes : route, rail, bateau, avec des wagons adaptés.

Avec 800 km de voies qui ont fermé ces cinq dernières années – les voies menant directement aux usines et aux entrepôts ont plus de 70 ans en moyenne – les acteurs du secteur réclament la création de plateformes multimodales. Ils estiment aussi qu’il faudra mettre 500 millions d’euros sur la table ces prochaines années, pour moderniser le réseau, communique franceinfo.

SUR LE MÊME SUJET >> Avec un seul plein, un train à hydrogène parcourt 1 175 km

Il faut noter que les gouvernements successifs depuis 30 ans ont privilégié la route avec les camions au détriment du rail. Si le secteur ferroviaire avait été imposé, nous n’en serions pas là. La Suisse a réussi et pourquoi pas la France ?

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS