Nouvel échec pour le gouvernement à l’Assemblée Nationale

Nouvel échec pour le gouvernement à l'Assemblée NationaleAprès le couac à 120 millions d’euros sur la compensation de la hausse du RSA pour les départements ce week-end, l’exécutif a été de nouveau mis en difficulté avec le vote d’un soutien à hauteur de 230 millions d’euros pour les foyers se chauffant au fioul, face à l’inflation, lors de l’examen des mesures pour le pouvoir d’achat.

L’exécutif a tenté tant bien que mal de défendre une mesure plus ciblée à destination des ménages modestes avec 50 millions d’euros prévus sur le sujet. La socialiste Claudia Rouaux a estimé qu’il y avait «énormément de famille qui ont du mal à remplir leurs cuves», avec parfois «dix chèques» successifs pour étaler les paiements de centaines d’euros.

Chez LREM, Mathieu Lefèvre a jugé que le «fioul» est un «sujet évident» pour l’hiver à venir mais «ne peut pas être traité à la volée avec un amendement à 230 millions d’euros dont on ne connaît pas les critères» et qui n’est «pas précis».

À CONSULTER AUSSI >> L’ Assemblée nationale vote à l’unanimité la déconjugalisation de l’Allocation adulte handicapé

Après le précédent revers de samedi sur le RSA, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire s’était dit « stupéfié de voir des parlementaires qui n’ont que le mot rétablissement des finances publiques à la bouche, engager de telles dépenses publiques ».

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS