16 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Les Suédois plutôt en désaccord sur le transfert du congé parental aux grands-parents

Les Suédois plutôt en désaccord sur le transfert du congé parental aux grands-parentsDans un pays qui a fait de l’équilibre entre vie professionnelle et vie familiale un pilier de sa politique, une avancée vient d’être mise en place. En Suède, dont le système de congé parental est pris, en exemple, dans plusieurs pays d’Europe, les parents peuvent, depuis le 1ᵉʳ juillet, transférer leurs congés aux grands-parents.

En Suède, environ un couple sur deux n’utilise pas la totalité des 480 jours de congé parental dont ils bénéficient. Les parents ayant de petits salaires considèrent que la perte de revenus est trop importante sur le long terme.

À LIRE ÉGALEMENT >> La confidentialité des messages privés en Europe, serait-elle bientôt menacée ?

«Peut-être que quand on élève son enfant seul, cela aide, mais sinon, c’est aux parents de s’en occuper, estime ce père de deux enfants. Moi, j’ai pris six mois de congé parental pour le premier et pour le second, on voudrait équitablement partager avec ma femme, c’est ça l’ambition». Pontus craint que ces jours de congé deviennent «une monnaie d’échange», qui pourra être donnée «à des personnes plus éloignées de la famille, je ne suis pas favorable à un baby-sitting financé par le gouvernement».

La loi autorise sous certaines conditions le transfert d’allocation à quiconque ne dispose pas d’emploi, ne touche pas le chômage et n’est pas en train d’étudier.

Outre de possibles dérives, certains craignent que des patrons fassent pression sur les parents pour qu’ils écourtent leurs congés et laissent la garde des enfants aux grands-parents.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS