C’est bientôt fini les contrôles de police signalés sur Waze

C’est bientôt fini les contrôles de police signalés sur WazeOutre le fait de proposer une excellente navigation GPS collaborative, l’application Waze est utilisée pour une fonctionnalité bien précise : les avertissements qui signalent la présence de contrôles de police et de radars.

Mais, l’État a fait de cette problématique son affaire puisque, le 21 avril dernier, un décret a été inscrit au Journal officiel, visant à “interdire la rediffusion de messages de nature à signaler la présence des forces de l’ordre”.

En 2020 déjà, lors des premiers confinements dus à la pandémie de coronavirus, les entreprises comme Waze avaient suspendu la fonction de signalement des forces de l’ordre afin de pousser les gens à respecter les mesures de confinement.

En 2017, l’Intérieur avait déposé un projet de décret très semblable à celui d’avril dernier. La raison donnée était alors la lutte contre le terrorisme. En effet, on craignait que les signalements des forces de l’ordre facilitent la cavale de terroristes recherchés.

À CONSULTER >> Le chef de l’Etat annonce de nouveaux moyens pour les forces de l’ordre !

Difficile encore de savoir quelle forme prendra ce nouveau décret et s’il sera respecté. En effet, durant la période de confinement, où la fonction de signalements de police avait été suspendue, de nombreux conducteurs utilisaient des signaux “détournés”, en indiquait, par exemple, la présence de “nids-de-poule” (pour poulet, soit la police) sur la route.

Appel de phare ou utiliser une application pour signaler les forces de l’ordre est la même chose.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS