16 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

200 roquettes et des drones explosifs lancés sur le nord d’Israël

200 roquettes et des drones explosifs lancés sur le nord d’IsraëlPrès de la frontière nord d’Israël, plus de 200 roquettes, ainsi que des drones explosifs ont été lancés par le Hezbollah jeudi 4 juillet 2024, alors que 100 autres roquettes avaient déjà été tirées la veille.

Depuis neuf mois, les échanges de tirs à la frontière entre Israël et le Liban sont quotidiens, mais la surenchère de ces derniers jours fait craindre un embrasement total. Le Hezbollah dit avoir riposté à l’élimination par Israël d’un de ses commandants dans le sud du Liban. C’est le troisième haut responsable du mouvement – au moins – à être tué depuis octobre 2023, début de la guerre qui oppose Israël au Hamas.

À LIRE AUSSI >> L’armée Israélienne détruit une école de l’UNRWA à Gaza

Lors de cette flambée de violence entre le Hezbollah et l’armée israélienne, au moins 495 personnes ont trouvé la mort dans les affrontements côté libanais, très majoritairement des combattants du Hezbollah. Ce conflit pourrait être dévastateur, d’autant que le Hezbollah a phénoménalement grandi depuis 2006, date de sa dernière grande confrontation directe avec Israël.

Il disposerait d’un stock de plus de 100 000 missiles, dix fois plus qu’en 2006. Les roquettes de courte portée, comme celles utilisées jeudi, sont là pour faire monter la tension, les drones servent davantage à saturer les défenses antiaériennes. Le Hezbollah est aussi en mesure de frapper les plateformes gazières israéliennes en Méditerranée, également des navires.

Mais, si cette escalade méditerranéenne inquiète, on s’interroge sur l’équipement du Hezbollah en matière de défense antiaérienne, pour faire face à l’aviation israélienne.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS