Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

A New York, la police devra spécifier la couleur de peau des personnes contrôlées

A New York, la police devra spécifier la couleur de peau des personnes contrôlées Soutenue par les démocrates, elle obligera désormais les policiers à documenter de façon complète presque toutes leurs interactions publiques. Le conseil de New York a définitivement adopté cette loi controversée après avoir rejeté, mardi 30 janvier, le veto du maire Eric Adams, ancien capitaine de police, pourtant démocrate et noir.

Les 36 000 policiers de la ville devront donc bientôt noter la race, le genre et l’âge des citoyens qu’ils interrogent dans le cadre d’une enquête. Le conseil municipal espère que la mesure forcera les policiers à rendre des comptes et à éviter le profilage racial, dans une ville où la pratique du «stop and frisk» (« arrêter et fouiller») a été critiquée pour imposer des fouilles arbitraires un peu trop souvent aux hommes de couleur.

Les réactions à cette nouvelle loi sont mitigées dans la police. Le président d’une association de détectives du NYPD estime que c’est «une étape de plus» vers le but du conseil municipal qui serait «de détruire la police». Il pense que le fossé entre citoyens et policiers va se creuser et que les forces de l’ordre risquent de perdre des éléments, frustrés par cette défiance et la paperasse supplémentaire.

À CONSULTER AUSSI >> États-Unis : son cadavre est retrouvé dix ans plus tard par un Youtubeur

La droite s’attend à ce que loi aggrave les tensions raciales et même Eric Adams, le maire démocrate et noir de New York, mais aussi ancien capitaine de police, ne veut pas de cette loi. Il a prévenu qu’elle allait faire perdre un temps précieux aux policiers, avec le risque qu’ils arrivent ensuite trop tard sur d’autres interventions plus importantes.

Le New York Post a justement rappelé que le temps moyen entre l’appel au 911 et l’arrivée de la police sur les lieux d’un crime était passé de 14 à 16 minutes ces derniers mois.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS