23 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

La Convention affiche un premier objectif : rompre avec la Nupes et la ligne affichée par Jean-Luc Mélenchon

La Convention affiche un premier objectif : rompre avec la Nupes et la ligne affichée par Jean-Luc MélenchonBernard Cazeneuve et François Hollande côte à côte. L’ancien Premier ministre lance la Convention, un mouvement pour tenter de ressusciter une gauche de gouvernement autour des anti-Nupes et des déçus du macronistes.

Une autre voie semble possible pour la gauche. « Ceux qui ont la tentation de la stratégie de la confrontation sur tout et à chaque instant ne réaliseront ni l’unité de la gauche, ni l’unité de la France. La seule unité qu’ils parviendront est celle de l’extrême droite », a déclaré Bernard Cazeneuve dans un discours.

Une ligne vivement critiquée au sein de la Nupes. « C’est bientôt l’été, l’époque des festivals. On pourrait parler du festival des vieilles charrues socialistes. Détester Jean-Luc Mélenchon n’est pas une ligne politique », s’est défendu un député LFI.

Pour cette gauche anti-Nupes, le rendez-vous est donné en 2024, pour les Européennes. Mais, c’est surtout en vue de la Présidentielle de 2027 que les grandes manœuvres ont déjà commencé.

À LIRE AUSSI >> La gauche anti-Nupes c’est réunit autour de François Hollande et Bernard Cazeneuve

Son mouvement, baptisé la Convention, revendique 7 000 adhérents. Bernard Cazeneuve lance son mouvement politique avec le soutien de François Hollande. Dans la salle, environ 2 000 personnes sont présentes. La plupart sont des militants socialistes. Tous souhaitent tourner la page de la Nupes.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS