Le PS et le FN, vent debout contre N.Sarkozy et le Burkini

Le PS et le FN, vent debout contre N.Sarkozy et le Burkini. L’ex-président des Républicains, désormais ouvertement en campagne pour la primaire de novembre, donnait jeudi soir son premier meeting à Châteaurenard (Bouches-du-Rhône) devant 2 000 personnes chauffées à blanc par la chaleur et le bonheur de retrouver leur champion.

«La question de l’islam est une des questions posées à la France, elle ne doit pas être la question qui permet de ne pas poser les autres», s’est encore agacé le responsable socialiste.

Pour Florian Philippot, Nicolas Sarkozy est «un arnaqueur». Philippot et Cambadélis s’accordent à penser que l’hystérisation du débat sur le burkini est pilotée par les Républicains «pour progresser dans les sondages».

Sur le fond, Jean-Christophe Cambadélis s’est dit d’accord avec Najat Vallaud-Belkacem en soutenant à son tour que la «prolifération» des arrêtés municipaux constituait «une dérive politique».

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire