Pour François Baroin il faut une coordination européenne pour l’immigration

L’immigration en France devra «inévitablement» être «réduite et maîtrisée» pour tenir compte du contexte politique, estime la figure LR François Baroin dans un entretien au Journal du dimanche.

«Le lien avec l’islamisme n’est ni immédiat, ni systématique, ni automatique mais, avec les tensions sociales qui se profilent à cause de la crise, il est inenvisageable d’avoir la même politique d’immigration», estime celui qui fut longtemps pressenti pour incarner la droite à l’élection présidentielle de 2022, avant de renoncer à la rentrée.

François Baroin rend aussi hommage au président Nicolas Sarkozy (2007-2012) qui a «ouvert une voie au dialogue structuré en créant le CFCM» (Conseil français du culte musulman), avant de cingler «les opportunistes et les cyniques» du Rassemblement national, tout comme «une partie de l’extrême gauche», accusée de nourrir «un discours dangereux de désamour de la France».

Selon le maire de Troyes, les arrivées de populations étrangères «liées à des situations de guerre» ont «provoqué la déstabilisation de quartiers avec une modification des populations.» François Baroin juge qu’il «faut une coordination européenne pour déterminer ce qu’il est possible d’accepter ou pas».

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire