15 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Les Français remontés contre les inégalités de revenus

Les Français remontés contre les inégalités de revenusLes Français remontés contre les inégalités de revenus. Les inégalités de revenus sont considérées par 22 % des Français comme « la moins acceptable », devant l’inégalité d’accès aux soins (20 %). Selon la Drees, les Français, toutes catégories sociales confondues, estiment ainsi que les ouvriers devraient être payés 25 % de plus que leur salaire actuel.

« Les Français sont également favorables à l’augmentation des salaires des instituteurs (+13 %) » remarque le baromètre. « Entre 2017 et 2018, la part des personnes qui déclarent que les retraites ou les allocations-chômage ne devraient bénéficier qu’à ceux qui cotisent recule respectivement de 28 % à 21 % et de 37 % à 28 % » relève le baromètre.

De même, une très large majorité de sondés est opposée à la baisse des retraites (88 % contre), à celle des aides aux personnes handicapées ou dépendantes (86 %), ou encore à la baisse des allocations logement (78 %).

La rémunération des PDG de grandes entreprises est jugée trop élevée : pour les cadres supérieurs, elle devrait être abaissée de 30 %. Les ouvriers réclament même une baisse de 50 %.

Au final, la Drees note le pessimisme croissant des Français quant à leur avenir : ils sont 48 % à se déclarer comme tels (+7 points par rapport à 2017).

Cette morosité touche surtout les ouvriers (58 % se déclarent pessimistes, +13 points par rapport à l’année dernière) et les retraités (55 % se disent pessimistes, +12 points).

En revanche, les cadres supérieurs et professions libérales voient leur moral s’améliorer : ils ne sont que 24 % à se déclarer pessimistes pour leur avenir (-3 points vs 2017).

A lire également : Les associations caritatives subissent une inquiétante baisse des dons




N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS