Covid-19 : les patients du groupe sanguin O seraient moins vulnérables ?

Deux nouvelles études publiées dans « Blood Advances » révèlent que les personnes du groupe sanguin O seraient moins touchées par le Covid-19 et, le cas échéant, resteraient moins longtemps en soins intensifs.

Selon une autre étude publiée dans Blood Advances, « les patients du groupe sanguin A ou AB semblent présenter une plus grande gravité de la maladie que les patients du groupe sanguin O ou B ».

Des scientifiques danois ont analysé le groupe sanguin de milliers de leurs compatriotes testés positifs entre le 27 février et le 30 juillet dernier. Ils ont ensuite comparé ces résultats avec la répartition des groupes sanguins dans la population. Et leur conclusion est sans appel : « Le groupe sanguin O est associé à une diminution du risque de contracter une infection » au Covid-19, écrivent-ils.

LIRE AUSSI >>
Le gouvernement veut imposer la reconnaissance faciale en temps réel

« Nos données indiquent que les patients gravement malades du Covid-19 du groupe sanguin A ou AB courent un risque accru de nécessiter une ventilation mécanique (…) et une hospitalisation prolongée en soins intensifs par rapport aux patients du groupe O ou B », notent les auteurs. Toutefois, « des travaux supplémentaires sont nécessaires pour comprendre les mécanismes sous-jacents ».

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire