« L’hôpital public s’écroule », alertent 70 directeurs médicaux

directeurs médicauxDans une tribune publiée par Le Monde, mercredi 13 novembre, 70 directeurs médicaux de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) appellent à augmenter le budget alloué à la santé et à revaloriser les salaires des soignants.

Les conséquences de se manque de moyen : des conditions d’accès aux soins dégradées, la qualité et la sécurité des soins sérieusement menacées.

« Trop peu de recrutements de soignants sont en vue pour espérer un retour à la normale », préviennent les directeurs médicaux. Il faut des « mesures d’urgences » pour éviter « le pire » indiquent les directeurs médicaux.

Après des années de pression budgétaire et de « réduction progressive des effectifs », ces directeurs médicaux appellent à « réviser à la hausse » l’objectif national des dépenses d’assurance maladie (l’Ondam, qui sert à limiter leur augmentation naturelle) pour éviter « le pire » demain.

Lire aussi : On donne des soins de qualité merdique dénonce un médecin urgentiste




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer