A été votée au Sénat la suspension des allocations familiales pour absentéisme scolaire

La discussion du projet de loi sur le “séparatisme” s’est tendue ce mercredi 7 avril au Sénat avec deux votes par la majorité de droite d’amendements portant sur la suspension des allocations familiales pour lutter contre l’absentéisme scolaire et l’interdiction des signes religieux ostensibles dans le cadre des cours de sport.

Juste avant, le Sénat avait voté, à l’unanimité cette fois, un amendement du groupe CRCE à majorité communiste visant à garantir la liberté pédagogique de l’enseignant contre l’opposition des élèves ou de leurs familles.

La chambre haute a encore voté un amendement du gouvernement relatif à la formation des enseignants.

Les sénateurs ont également durci le volet consacré au sport, en votant notamment contre l’avis du gouvernement l’interdiction du “port de signes religieux ostensibles” dans les compétitions organisées par les fédérations sportives.

Sans le nommer explicitement, la mesure cible évidemment et à nouveau le port du voile. “Si le port du voile n’est pas explicitement interdit, on pourrait voir émerger des clubs sportifs communautaires promouvant certains signes religieux”, a ainsi affirmé le sénateur Michel Savin (LR) à l’origine de l’amendement.

À LIRE ÉGALEMENT >>
L’exécutif a un peu plus signifié aux députés et sénateurs leur inutilité

À également été adopté un amendement, toujours du même député, demandant aux fédérations, dans le cadre du contrat d’engagement républicain, de dénoncer “tout fait contraire aux principes du sport, et toute atteinte à la laïcité ou à l’intégrité physique et morale des personnes constatés ou portés à sa connaissance”.

Avec un avis favorable du gouvernement cette fois, a été voté un amendement technique visant à préciser les relations entre fédérations et ligues professionnelles et clarifier le rôle des ligues dans la promotion des objectifs du contrat d’engagement républicain.

Le Sénat poursuivra jeudi l’examen en première lecture du projet de loi avec le volet consacré aux cultes.



Inscrivez-vous à notre lettre d’information
Votre courriel:

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire