15 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Des sénateurs suggèrent une baisse “ciblée” de la fiscalité sur l’électricité

Des sénateurs suggèrent une baisse Après six mois de travaux et 140 auditions sur le prix de l’électricité, la commission d’enquête sénatoriale propose, jeudi 4 juillet, de baisser la fiscalité, mais sans baisse généralisée de la TVA à 5,5 %.

Les sénateurs sont en total désaccord avec cette promesse que Jordan Bardella souhaite mettre en œuvre, s’il accède à Matignon. Les sénateurs suggèrent de ne pas baisser la TVA à 5,5 % pour tout le monde, mais uniquement sur une «consommation de base», afin de répondre aux besoins de «première nécessité».

À CONSULTER >> Sur la période 2023-2033, EDF doit recruter quelque 100 000 personnes

Au-delà de ce forfait de base valable pour tous, pour ceux qui consomment plus d’électricité, la TVA resterait à 20 %. En clair, dans le système imaginé par le Sénat, si vous avez des logements plus grands que la moyenne, avec beaucoup plus d’appareils électriques, c’est que vous avez plus de revenus et que donc vous pouvez payer votre électricité au tarif actuel.

Les sénateurs estiment pouvoir ainsi faire baisser la facture de base de 40 %, avec 600 euros d’économies annuelles pour un ménage qui consomme ses 6 MWh.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS