21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Sur la période 2023-2033, EDF doit recruter quelque 100 000 personnes

Sur la période 2023-2033, EDF doit recruter quelque 100 000 personnesLes services RH ont beaucoup de travail. EDF prévoit de recruter plus de 10 000 personnes en CDI en France cette année, dont 4 500 dans le nucléaire, pour répondre à ses importants besoins en matière de compétences, a annoncé l’électricien public, jeudi 24 mai.

En plus des embauches prévues dans le nucléaire, le groupe projette cette année jusqu’à 1 000 nouveaux CDI dans les renouvelables, 3 000 dans les services énergétiques et 1 500 dans les réseaux.

À LIRE >> L’Assemblée Nationale adopte un texte anti-démembrement d’EDF

Alors qu’EDF doit massivement investir pour prolonger son parc de centrales existant et concrétiser le projet d’au moins six nouveaux réacteurs de type EPR2 annoncé par Emmanuel Macron, le secteur nucléaire dans son ensemble reste confronté à d’importants besoins de formation et de recrutement dans des métiers tels que l’ingénierie, la soudure, la tuyauterie ou encore la chaudronnerie.

EDF, qui employait près de 180 000 personnes dans le monde à fin 2023, dont 143 000 en France, a précisé avoir déjà procédé à 10 000 recrutements en CDI en France l’an dernier, contre 8 800 en 2022 et 6 400 en 2021. Sur la période 2023-2033, EDF doit recruter quelque 100 000 personnes.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS