Au moins une Française sur trois a déjà vécu un rapport sexuel sous la contrainte

Au moins une Française sur trois a déjà vécu un rapport sexuel sous la contraintePlus d’une Française sur trois a déjà vécu une situation de non-consentement, c’est-à-dire un rapport sexuel sous la contrainte, selon les résultats de la seconde vague du baromètre du sexisme réalisé par l’institut Viavoice pour le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, et publié ce lundi 23 janvier.

Selon les résultats de ce sondage, 37 % des Françaises ont déjà vécu une situation de non-consentement, autrement dit qu’elles ont eu un rapport sexuel sous la contrainte.

L’étude pointe que les inégalités entre les femmes et les hommes «semblent s’être creusées dans certaines sphères». Par exemple, seuls 53 % des Français considèrent que les femmes et les hommes sont traités de la même manière dans le cadre éducatif, un score en baisse de neuf points par rapport au précédent baromètre, en mars.

Ainsi, 42 % des Français, hommes comme femmes, considèrent que les femmes concurrencent les hommes sur le marché du travail et un tiers déclare qu’il est normal que les femmes s’arrêtent de travailler pour s’occuper de leurs enfants.

À VOIR ÉGALEMENT >> «impunité des agresseurs» : ce samedi, des défilés dans toute la France

De plus, les hommes refusent toute généralisation : 7 hommes sur 10 considèrent que l’on généralise en considérant que «les hommes sont tous sexistes», rapporte franceinfo.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS