Dans le cadre d’un démarchage téléphonique, quels numéros seront autorisés dès le 1er janvier ?

Dans le cadre d'un démarchage téléphonique, quels numéros seront autorisés dès le 1er janvier ? Dès le 1ᵉʳ janvier, une nouveauté entre en vigueur dans le cadre de la lutte contre le démarchage téléphonique intempestif. Chacun possédant un téléphone portable a déjà décroché un appel commençant par 06 ou 07, en pensant qu’il s’agissait d’un numéro d’un particulier ou d’un professionnel.

Ainsi, au 1ᵉʳ janvier, le gouvernement interdit aux centres d’appels d’utiliser les 06 et 07, afin d’éviter la confusion, mais également pour éviter une pénurie de numéros mobiles.

Autre changement, prévu pour le 1er mars 2023 : le démarchage ne sera plus autorisé le week-end et les jours fériés. Les centres pourront uniquement appeler en semaine, de 10 à 13 heures et de 14 à 20 heures. Si une personne refuse le démarchage, elle ne pourra pas être recontactée avant l’expiration d’une période de 60 jours.

Désormais, vous saurez qu’il s’agit d’un numéro de démarchage téléphonique avec ces numéros : – 09 37 XX XX XX – 09 38 XX XX XX – 09 39 XX XX XX

À LIRE AUSSI >> L’Assemblée nationale vote à l’unanimité contre le démarchage commercial du CPF

Les entreprises qui ne respecteront pas ces nouvelles mesures s’exposeront à une amendes pouvant aller jusqu’à 75 000 euros pour une personne physique et 375 000 euros pour une personne morale.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS