23 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Des « salons de massage» asiatiques qui cachent en réalité bien souvent des lieux de prostitution

Des « salons de massage» asiatiques qui cachent en réalité bien souvent des lieux de prostitutionDes salons de massage aux « finitions » trop poussées : pour l’association Zéro Macho, beaucoup de ces enseignes sont en réalité des lieux de prostitution. Dans la plupart de ces salons, il y a beaucoup de noms différents pour ce type de « prestation » : on parle de massage « naturiste », « royal », « tantrique » ou « body body ».

Il n’y a pas de réelles études à ce sujet, mais de nombreuses sources, y compris judiciaires, sont d’accord pour dire qu’il y a entre 300 à 400 salons de massage de ce type à Paris.

Face à ces dizaines de lieux de prostitution, le maire du 17ᵉ arrondissement (qui détient le record à Paris avec une cinquantaine de salons) s’interroge. Il précise que l’an dernier, quatre salons ont subi des fermetures administratives pour travail dissimulé, mais pas pour prostitution. Geoffroy Boulard a le sentiment que les services de police ne sont pas franchement mobilisés sur le sujet. »

À CONSULTER AUSSI >> Le gouvernement envisage d’abaisser à 17 ans l’âge minimum pour passer son permis de conduire

Ce business agace aussi de nombreuses masseuses professionnelles qui exercent à domicile ou en institut. Toutes expliquent qu’il n’y a pas une semaine sans qu’elles reçoivent des propositions indécentes par téléphone ou texto.

C’est donc pour éviter d’en arriver là que la Fédération française de massage bien-être se joint à l’association Zéro Macho dans ce combat contre les faux salons de massage avec ce slogan : « Pour la fête des pères, offrez un vrai massage !»

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS