L’abondance “c’est sûrement la situation que vit le président de la République avec ses amis mais ce n’est pas la réalité”

L’abondance

Pour le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, le discours du président de la République en amont du conseil des ministres est dans la lignée de tous ceux qu’il a tenus depuis son élection, qui rassemblent des «petites phrases méprisantes vis-à-vis de la population».

L’abondance «c’est sûrement la situation que vit le président de la République avec ses amis, mais ce n’est pas la réalité de millions de citoyens», a réagi jeudi 25 août sur franceinfo Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT.

En amont du conseil des ministres, ce mercredi, Emmanuel Macron a parlé de «la fin de l’abondance» au sujet du réchauffement climatique. Le président parlait notamment de matières premières, de produits technologiques et pas forcément d’abondance financière.

«Il pèse ses mots quand il parle le président de la République, a analysé Philippe Martinez. Il parle d’abondance et immédiatement derrière, il veut s’attaquer une nouvelle fois aux chômeurs en réduisant l’assurance-chômage. C’est le discours typique que tient le président de la République depuis qu’il est élu. » « Il veut continuer d’imposer des sacrifices aux mêmes.» Philippe Martinez a insisté sur la question des salaires.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> “Négocier le report de l’âge légal, c’est non”

«Le président de la République refuse par principe de parler de salaire dans un pays où les salaires sont bas. » Philippe Martinez a cité TotalEnergies et Sanofi parmi les entreprises «qui s’en mettent plein les poches. »

Pour info : « Il est étonnant de constater que, malgré les énormes perturbations économiques causées par la pandémie, les dividendes mondiaux sont désormais supérieurs au niveau record qu’ils avaient atteint avant la pandémie », souligne le rapport Janus Henderson publié mercredi 24 août. Avec 544,8 milliards de dollars entre avril et juin versés sous forme de dividendes, les 1 200 entreprises étudiées par le gestionnaire d’actifs ont en moyenne distribué 11 % d’argent de plus qu’au cours de la même période l’an passé.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS