21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Politique

Aurélien Rousseau, ancien ministre représentera le Nouveau Front populaire dans les Yvelines

Aurélien Rousseau, ancien ministre représentera le Nouveau Front populaire dans les Yvelines Une prise retentissante et surprenante pour le Nouveau front populaire. L’ancien ministre de la Santé Aurélien Rousseau représentera la coalition de gauche lors des élections législatives dans les Yvelines, a communiqué vendredi 14 juin Place publique, le parti de Raphaël Glucksmann, confirmant une information de L’Express.

LFI écarte plusieurs figures historiques des investitures et sème le trouble à gauche

LFI écarte plusieurs figures historiques des investitures et sème le trouble à gauche La journée avait commencé par une image d’unité à gauche, avec l’accord trouvé entre partenaires pour sceller un Nouveau Front populaire. Plusieurs figures historiques de LFI, Raquel Garrido, Danielle Simonnet et Alexis Corbière, n’ont pas été investies pour les législatives.

Législatives 2024 : Ce que contient l’accord du Nouveau Front populaire

Législatives 2024 : Ce que contient l'accord du Nouveau Front populaireLes responsables des partis de gauche, rassemblés sous la bannière du Nouveau Front populaire, ont présenté, vendredi 14 juin, les «150 mesures» de leur programme commun pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet prochains. Lors d’une conférence de presse à la Maison de la Chimie à Paris, ils se sont félicités pour un « rassemblement inédit ». Ils se sont notamment engagés à abroger les réformes de l’assurance-chômage et des retraites, ou encore à améliorer le pouvoir d’achat.

Les candidats du camp présidentiel pour les législatives n’utilisent plus l’image de Macron “Il a un effet repoussoir”

Les candidats du camp présidentiel pour les législatives n'utilisent plus l'image de Macron «Je n’écoute pas le président, je suis en campagne.» Cette phrase, glissée en plein tractage sur un marché d’Ile-de-France à l’heure de la conférence de presse d’Emmanuel Macron, mardi 12 juin, n’est pas celle d’un candidat de l’opposition aux législatives, mais d’un député Renaissance qui se représente. « D’ailleurs, il n’y aura pas sa photo sur mon tract.» La dissolution de l’Assemblée nationale

Raphaël Glucksmann assure que “ce ne sera pas Jean-Luc Mélenchon” le premier ministre

Raphaël Glucksmann assure que « Il n’y aura pas un chef de file» pour le Nouveau front populaire. « Il y a différente incarnation et la vérité, c’est qu’à la fin ce ne sera pas Jean-Luc Mélenchon», assure Raphaël Glucksmann, député européen Place publique, vendredi 14 juin sur France Inter.

Les organisations patronales se montrent discrètes face au RN

Les organisations patronales se montrent discrètes face au RN«Que le monde économique se mouille !». C’est ce qu’a lancé Bruno Le Maire, pour contrer le Rassemblement national à l’occasion des élections législatives anticipées. Il demande aux patrons de s’engager et de dénoncer le programme économique du parti. Contrairement aux syndicats, comme la CGT ou la CFDT, qui ont appelé immédiatement à faire barrage à l’extrême droite,

“L’ ADN de la droite républicaine, c’est jamais le RN”, soutient Xavier Bertrand

 «L’ADN de la droite républicaine, ce ne sont jamais les extrêmes, jamais le RN», soutient Xavier Bertrand, président LR de la Région Hauts-de-France, sur franceinfo mardi 11 juin, sur la même ligne que le vice-président LR de la région Île-de-France Frédéric Péchenard qui a déclaré plus tôt mardi sur franceinfo ne «pas être du tout favorable à une alliance avec le RN».

Jérôme Cahuzac annonce qu’il sera candidat aux législatives anticipées

Jérôme Cahuzac annonce qu'il sera candidat aux législatives anticipéesCondamné pour fraude fiscale, l’ex-ministre chargé du Budget sous la présidence de François Hollande a annoncé, dimanche 9 juin, qu’il sera candidat dans le Lot-et-Garonne aux prochaines élections législatives, consécutives à la dissolution de l’Assemblée nationale annoncée par Emmanuel Macron.

“Quand Macron appelle à aller voter en faisant croire qu’il est le seul barrage à l’extrême droite c’est une imposture”

« S’il appelle les Français et les Françaises à aller voter, il est dans son rôle. Toutefois, quand il appelle à aller voter en faisant croire, comme il l’a fait dans cette interview, qu’il est le seul barrage à l’extrême droite, c’est une imposture», réagit Pierre Jouvet, candidat aux européennes, porte-parole de la liste « Réveiller l’Europe» du PS, après l’interview d’Emmanuel Macron sur TF1 et France 2 ce jeudi 6 juin.

L’interview d’Emmanuel Macron avant le scrutin pose “problème” pour Raphaël Glucksmann

L'interview d'Emmanuel Macron avant le scrutin pose «À trois jours du scrutin, le président de la République va convoquer l’ensemble des médias», s’insurge Raphaël Glucksmann, tête de liste du Parti socialiste/Place publique aux élections européennes, invité de France Inter lundi 3 juin.

“L’antisémitisme reste résiduel en France” selon Jean-Luc Melenchon

Jean-Luc Mélenchon estime dans une note de blog publiée dimanche 2 juin que « contrairement à ce que dit la propagande de l’officialité, l’antisémitisme reste résiduel en France. Il est en tout cas totalement absent des rassemblements populaires», écrit le fondateur de La France insoumise dans un billet consacré notamment à l’interview du Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, jeudi soir sur LCI.

Ce sera quand le bon moment de la reconnaissance de l’État de Palestine ?

Ce sera quand le bon moment de la reconnaissance de l'État de Palestine ?«Ce sera quand le bon moment» pour reconnaître l’État de Palestine, s’interroge jeudi 30 mai sur France Inter Manon Aubry, tête de liste de La France insoumise aux élections européennes. L’eurodéputée LFI interpelle donc jeudi le président français pour savoir « quand [sera] le bon moment»

“Pourquoi quand ça marche vouloir brusquer, brutaliser” l’audiovisuel public

« Pourquoi quand ça marche aussi bien, vouloir brusquer, brutaliser, je ne vois pas l’intérêt », commente François Hollande au micro du Mouv’ mercredi 29 mai à propos du projet du gouvernement de fusion de l’audiovisuel public.

En commission, les députés approuvent le projet de loi créant une “aide à mourir”

En commission, les députés approuvent le projet de loi créant une Première étape majeure franchie. Les députés ont adopté en commission le projet de loi sur la fin de vie, ouvrant pour la première fois en France une « aide à mourir» pour certains patients, dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 mai.

Nouvelle-Calédonie : selon Christiane Taubira “l’État se montre d’une grande inculture politique, d’une immense ignorance historique”

Nouvelle-Calédonie : selon Christiane Taubira «C’est une situation absurde, parce qu’il y a des efforts de part et d’autre, depuis plusieurs dizaines d’années», a expliqué jeudi 16 mai sur franceinfo Christiane Taubira, garde des Sceaux de 2012 à 2016, après les tensions survenues en Nouvelle-Calédonie qui ont fait 5 morts dont deux gendarmes.

Nouvelle-Calédonie : l’Assemblée nationale a adopté la réforme constitutionnelle

Nouvelle-Calédonie : l'Assemblée nationale a adopté la réforme constitutionnelleLes débats ont avancé lentement mardi, avec peu d’esclandres, malgré des pics de tension entre Gérald Darmanin et La France insoumise, le ministre de l’Intérieur accusant les députés insoumis «d’obstruction» parlementaire, avec des amendements changeant parfois un seul mot ou une expression.

Marine Tondelier fustige le projet de mégabassines dans le Puy-de-Dôme

Marine Tondelier fustige le projet de mégabassines dans le Puy-de-Dôme La secrétaire nationale des Écologistes-EELV se rend à la mobilisation organisée samedi 11 mai à Billom, dans le Puy-de-Dôme, pour contester un projet de construction de deux mégabassines. «Il faut arrêter de piller notre ressource en eau, parce que l’eau prise par ces 36 agriculteurs, ce sera de l’eau en moins pour les plus de 5 000 autres agriculteurs, pour les particuliers», a déclaré ce samedi Marine Tondelier sur franceinfo. Ce projet est censé irriguer 36 exploitations, ce sont quelque 800 hectares. Ce ne sont pas n’importe quels agriculteurs.

Matignon planche sur une “COP du travail” et une semaine en quatre jours

Matignon planche sur une Pas de «conférence sociale» ou de «Grenelle», mais une «COP» du travail. Rien à voir avec le climat, mais plutôt avec l’environnement… de travail. Matignon va organiser une grande réunion avec syndicats, élus, acteurs de la société civile, mais également des sociologues pour aborder le rapport au travail, qui a changé depuis la covid.

Le discours d’Emmanuel Macron a la Sorbonne compté comme du temps de parole

Le discours d'Emmanuel Macron a la Sorbonne compté comme du temps de paroleLe discours de 1 h 48 d’Emmanuel Macron sur l’Europe, diffusé en intégralité sur les chaînes info jeudi 25 avril, est à comptabiliser comme du temps de parole pour son camp, aux élections européennes, et non pas comme un discours institutionnel de président.

Envoi par email
RSS