Démarchage téléphonique des assurances cela suffit

Démarchage téléphonique des assurances cela suffitPlusieurs associations de défense des consommateurs dénoncent mardi 10 septembre une explosion des litiges liés au démarchage téléphonique dans le secteur de l’assurance et demandent aux pouvoirs publics d’interdire cette pratique de plus en plus répandue.

Le démarchage des assurances santé et prévoyance semble-t-il être le pire ? L’assurance a une particularité : si je vous démarche pour vous vendre un forfait de téléphone, vous devrez me signer un contrat pour me confirmer votre consentement.

Mais, les consommateurs disent : j’ai dit oui pour être tranquille, le contrat je ne le renvoie pas, je ne suis pas engagé. C’est une erreur. Avec les assurances, un accord oral suffit pour vous engager.

On voit bien que c’est une nuisance particulière qui touche des contrats importants : complémentaire santé ou prévoyance. On a des cas de gens qui vous disent : j’ai 80-85 ans, j’ai reçu un appel de quelqu’un qui m’a sorti un discours incompréhensible et j’ai dit oui pour être tranquille et je reçois un contrat que je n’ai pas voulu.

Et le démarchage en assurance, c’est une vente en “un temps” : on vous appelle et si on arrive à avoir votre consentement, le contrat est fait. Souvent, on leur dit : vous avez donné une validation, vous avez donné une signature électronique.

Lire aussi >> La grève des urgences reprend de plus belle

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS