La tempête économique approche et sera violente selon le FMI

La tempête économique approche et sera violente selon le FMIEn France, on pourrait subir les retombées de ce ralentissement économique général dès la rentrée. « Coup de froid sur la croissance mondiale », c’est là une des Echos du 27 juillet, au lendemain de la publication de prévisions économiques du FMI particulièrement pessimiste pour 2023.

C’est en résumé ce qu’anticipent les experts du FMI pour l’économie mondiale dans les prochains mois. Pour le FMI, il n’y a pas de doute, le coup de frein sera très fort dans chaque grande zone économique.

En Europe, où la croissance est attendue par le FMI à 1,2 % l’an prochain dans le meilleur des cas, c’est l’explosion des prix de l’énergie et les risques de pénurie de gaz, qui pèseront sur l’activité.

En France, la croissance devrait être de 1 % en 2023, à condition toutefois que nous ne soyons pas privés de gaz russe. Dans ces conditions, l’urgence devrait être de se préparer au gros temps en préservant les finances publiques qui pourraient être soumises à rude épreuve dans les prochains mois.

À CONSULTER AUSSI >> Les députés votent la possibilité pour les salariés de racheter leurs RTT non prises

Mais, à en juger par les débats en cours à l’Assemblée nationale, c’est le contraire qui se passe. Chaque jour ou presque, les députés imaginent de nouvelles dépenses. Avec ou sans l’accord du gouvernement. Comme si le sévère ralentissement économique qui s’annonce ne nous concernait pas. Dans ces conditions, le retour à la réalité s’annonce brutal et il pourrait bien avoir lieu dès la rentrée.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS