Le déficit budgétaire continue de grimper pour atteindre 220 milliards d’euros en 2021

Le déficit budgétaire continue de grimper pour atteindre 220 milliards d’euros en 2021

Alors que la loi de finances prévoyait un déficit budgétaire de l’État de 173,3 milliards d’euros en 2021, ce dernier devrait s’élever à « environ 220 milliards d’euros », selon le ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Comptes publics, Olivier Dussopt, samedi 29 mai, rapporte Le Monde.

C’est 47 milliards d’euros de plus que prévu. Une aggravation qui est « la conséquence des mesures de soutien que nous continuons à prendre pour accompagner au mieux la reprise », a ajouté le ministre. Pour l’heure, le déficit public prévu pour 2021 est de 9%, ce qui doit faire passer l’endettement public français à 118% de son PIB.

Le gouvernement français entend présenter un plan de 15 milliards d’euros de mesures d’urgence supplémentaires pour aider l’économie à se relever de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus.

À VOIR ÉGALEMENT >> Le déficit de l’État français a presque doublé en 2020

Sur cette somme, 4 milliards d’euros serviront à financer les exonérations de charges, 3,5 milliards d’euros seront fléchés pour la sortie progressive du fonds de solidarité entre juin et la fin août et 6,5 milliards d’euros seront alloués au dispositif d’activité partielle.

La croissance française ne repart pas pour l’instant. Le PIB s’est contracté de 8% en 2020 et de 0,1% au premier trimestre 2021, selon les derniers chiffres de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), publiés vendredi 28 mai.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS