Orange et Free vont mutualiser leur réseau mobile 5G

À quelques jours seulement du Hello Show, événement annuel phare d’Orange qui se déroulera cette année dans la Silicon Valley, Stéphane Richard, le patron de l’opérateur historique, a annoncé mercredi lors de l’Université d’été du Très Haut Débit que « la voie est libre » désormais pour un partage du réseau mobile avec Free, comme le relaie Le Figaro.

Avec les enchères 5G sur la bande de fréquence 3,4 – 3,8 GHz 5G, évoquer un accord de partage du réseau était tout simplement impossible pour Xavier Niel, le patron de Free, et celui d’Orange, Stéphane Richard.

Stéphane Richard a tout de même affirmé que les enchères étaient restées à « des niveaux de prix raisonnables », Orange ayant dépensé 854 millions d’euros pour ses 90 MHz dans la bande cœur de la technologie.

LIRE AUSSI >> La 5G : Risques pour la santé physique et mentale ?

Les deux opérateurs ont conclu un contrat d’itinérance, en 2011, permettant aux abonnés Free Mobile qui ne seraient pas suffisamment bien couverts de bénéficier depuis 2012 des réseaux 2G et 3G d’Orange.

SFR et Bouygues, eux, avaient scellé des accords sur les technologies 2G, 3G et 4G. Il se murmure ainsi que les deux opérateurs pourraient, à leur tour, annoncer la mutualisation prochaine de leur réseau 5G.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire