24 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Les larmes aux yeux de Barack Obama

Les larmes aux yeux de Barack ObamaLes larmes aux yeux de Barack Obama. Essuyant des larmes lors de l’évocation d’enfants tués lors de massacres, Barack Obama a défendu mardi sa volonté de renforcer le contrôle des antécédents des acheteurs d’armes à feu aux Etats-Unis, estimant que les exemptions actuellement accordées pour les ventes dans les foires ou sur internet n’ont aucun sens.
anbsp;
Le président américain a dit ne pas s’attendre à une modification de la législation encadrant les armes à feu au cours de la dernière année de son second mandat, tout en s’engageant à tout faire pour que le contrôle de ces armes devienne une thème majeur lors de la campagne des élections présidentielles, prévues en novembre.

Le mois dernier, la fusillade de San Bernardino (14 morts), en Californie, commise par un couple de musulmans radicalisés vraisemblablement inspirés par l’Etat islamique a redonné de l’énergie à l’équipe présidentielle pour tenter à nouveau de légiférer, cette fois par décret.
 
La puissante organisation pro-arme National Rifle Association (NRA) a fustigé les propositions de Barack Obama, qu’elle juge abusives et a promis de lutter pour défendre le droit des Américains de porter des armes.
 
Les Américains n’ont jamais quitté le Far-West et le temps des Cow-boys ou tout le monde avait le droit de tuer tous le monde et surtout n’importe qui !
 




N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS