«Nous manquons de munitions et de missiles pour un conflit qui durerait dans le temps»

«Nous manquons de munitions et de missiles pour un conflit qui durerait dans le temps»Le président de la commission des affaires étrangères et de la défense au sénat, Christian Cambon, était l’invité de Jean-Pierre Elkabbach, ce samedi 19 mars.

Le sénateur affirme que nous ne manquons pas de munitions, qui comprennent les balles, mais également les missiles, mais que nous pourrions, à l’image des autres pays, venir à manquer si le conflit se prolonge dans le temps, car certaines munitions mettent plusieurs mois à être disponibles.

De plus, la France ne cache pas son soutien à l’Ukraine. Depuis le 24 février, outre l’équipement défensif, des armes létales ont été expédiées pour lutter contre l’invasion russe.

À LIRE AUSSI >>> La démission du chef d’état-major des armées, Pierre de Villiers

Cependant, la France a refusé de communiquer sur le contenu de l’aide apportée à l’Ukraine.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS