Le PS dénonce la « rengaine » et les « abjections » de LREM

Olivier Faure Parti socialisteLe numéro un du parti socialiste Olivier Faure a dénoncé mardi la « rengaine » de LREM qui critique la participation du PS à la manifestation du 5 décembre contre la réforme des retraites « au côté du RN » et les « abjections » de la majorité en matière migratoire.

« C’est quand même historique ce qui se passe : le RN sera au côté du PS pour manifester, là où la CFDT n’appelle pas à la manifestation », s’était offusqué dimanche le patron de LREM Stanislas Guerini, évoquant « un mur (qui) va tomber ».

Oliver Faure rapelle que « Guerini c’est celui qui (…) à toutes les antennes de télévision et de radio a colporté la rumeur, la fake news de l’extrême droite » sur « des femmes qui viendraient se faire refaire la poitrine aux frais du contribuable français », a-t-il accusé.

C’est « celui qui a voté aussi la loi asile immigration qui a durci les conditions d’asile pour ceux qui viennent justement se réfugier dans notre pays, ce sont les mêmes qui viennent de réduire l’accès à l’aide médicale d’État, toutes ces revendications qui sont portées par justement l’extrême droite », a pointé M. Olivier Faure.

« Il faudrait qu’ils arrêtent de nous ressortir (LREM) la même rengaine à chaque fois, à chaque élection, maintenant à chaque manifestation, ils vont nous sortir le Front national, c’est l’argument ultime », s’est-il énervé.

Lire aussi : Le gouvernement se met tout le monde a dos et défie le peuple




Vous pourriez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer