Nicolas Hulot et Laurent Berger appellent à un «sursaut politique»

Nicolas Hulot et Laurent Berger appellent à un «sursaut politique»Nicolas Hulot et Laurent Berger appellent à un «sursaut politique». L’ancien ministre Nicolas Hulot, Laurent Berger (CFDT) et une quinzaine de responsables associatifs appellent à «un profond sursaut politique pour que ce quinquennat» ne soit pas «perdu pour la transition écologique et la justice sociale», dans une tribune publiée par Le Journal du dimanche.

Une pierre dans le jardin du premier ministre Edouard Philippe qui avait retenu lundi dernier du grand débat qu’il fallait «baisser plus vite les impôts» face à une «immense exaspération fiscale».

Plutôt qu’un «ras-le-bol fiscal», «nous voyons un ras-le-bol de l’injustice fiscale. La nuance est de taille», souligne la tribune, observant que «réduire certaines dépenses ne ferait pas de mal à notre pays».

«12 milliards d’euros sont dépensés chaque année en soutien aux énergies fossiles, alors qu’il manque tant de moyens pour isoler les 7 millions de passoires énergétiques, garantir l’accès de tous aux services publics ou dans le lien associatif».

«Il n’est plus possible de décider des politiques publiques sans en évaluer l’impact sur les 10 % les plus pauvres de nos concitoyens ou au regard des objectifs de développement durable», martèlent-ils.

Dans le même état d’esprit il serait judicieux de supprimer les taxes de 15% sur les factures EDF affecté normalement pour soutenir financièrement les énergies renouvelables et de les prendre aux sociétés fossiles comme Total. Moins 15% sur une facture EDF pour ceux qui ont déjà du mal à s’en sortir serait un bon point pour le pouvoir d’achat.

À lire également : De l’huile de palme dans les voitures : la France est pointée du doigt

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS