Ce n’est pas l’Europe qui impose la réforme des retraites, mais elle est « nécessaire » selon Thierry Breton

Ce n'est pas l'Europe qui impose la réforme des retraites, mais elle est « nécessaire » selon Thierry BretonD’après Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, «tout le monde sait qu’il faut absolument avoir des régimes de retraite qui soient équilibrés donc il est normal que la France se penche sur cette question».

Le commissaire européen au marché intérieur Thierry Breton assure lundi 27 juin sur franceinfo que ce n’est pas l’Europe qui impose à Emmanuel Macron de réformer le système des retraites français, mais il l’estime «nécessaire au regard du déséquilibre de nos pensions aujourd’hui».

Il pense aussi que la France doit réduire son déficit au nom des générations futures. « C’est nécessaire au regard du déséquilibre de nos pensions aujourd’hui, mais c’est vrai pour chaque État membre qui est en déséquilibre, ce n’est pas uniquement la France».

Un pays ne peut pas vivre en permanence sur le dos des générations à venir. À partir du moment où vous êtes au-delà des 3 % de déficit, cela veut dire que vous empruntez sur le dos de vos enfants pour faire le fonctionnement d’aujourd’hui.

À VOIR AUSSI >> Une revalorisation de 4 % dès le mois d’août pour les retraites

Le commissaire européen pense également que la France doit réduire ses dépenses pour que le déficit public atteigne 3 % du PIB à partir de 2027, au lieu de 6,5 % en 2021, selon l’Insee. « Bien sûr que la France est trop endettée et la quasi-totalité des États membres est trop endettée aujourd’hui. »

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS