25 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

3 500 médecins promettent de « désobéir » si l’AME pour les sans-papiers est supprimée

3 500 médecins promettent de « désobéir » si l'AME pour les sans-papiers est suppriméeQuelque 3 500 médecins salariés et libéraux, opposés à la suppression de l’aide médicale de l’État aux sans-papiers, s’engagent à «désobéir» et «continuer de soigner gratuitement» ces malades si le dispositif devait disparaître, dans un appel transmis, samedi 11 novembre, à l’AFP.

«Moi, médecin, déclare que je soignerai toujours gratuitement les patients sans papiers selon leurs besoins, conformément au serment d’Hippocrate que j’ai prononcé», détaille cette «déclaration de désobéissance».

«Je resterai indifférent à leurs conditions sociales ou financières, ainsi qu’à leur langue et leur nationalité», promettent les signataires. «La déontologie prescrit le juste soin pour chaque personne qui me consulte. La sagesse dénonce la faute éthique et en passant l’erreur épidémiologique», poursuivent-ils.

L’AME couvre à 100 % les frais de santé des étrangers en situation irrégulière présents sur le sol français depuis au moins trois mois, sous conditions de ressources. Ses détracteurs l’accusent de générer un «appel d’air» pour l’immigration clandestine et de coûter «trop cher», actuellement 1,2 milliard d’euros annuels pour 400 000 bénéficiaires.

À LIRE AUSSI >> “On donne des soins de qualité merdique” dénonce un medecin urgentiste

Lors de l’examen du projet de loi sur l’immigration, cette semaine, le Sénat a adopté un amendement qui supprime l’AME et la transforme en «aide médicale d’urgence», rapporte franceinfo.

VAaQ : On ne peu que se réjouir de constater que des médecins prennent leur déontologie à cœur.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS