Covid-19 : l’Allemagne va acheter le traitement expérimental utilisé par Donald Trump

Le pays va devenir le premier de l’Union européenne à utiliser le traitement expérimental à base d’anticorps administré à Donald Trump contre le Covid-19, a annoncé dimanche le ministre de la Santé Jens Spahn.

Ce cocktail d’anticorps « monoclonaux » sera utilisé dans des hôpitaux universitaires la semaine prochaine, a précisé le ministre, soulignant que l’Allemagne était « le premier pays dans l’UE » à s’en servir dans la lutte contre la pandémie.

« Administrer ces anticorps durant les phases initiales de l’infection peut aider des malades à haut risque à éviter une évolution plus grave ».

Donald Trump avait reçu le traitement développé par le laboratoire américain Regeneron, une combinaison de deux anticorps connue sous le nom de REGN-COV2, avant même qu’il soit autorisé fin novembre par l’Agence américaine des médicaments (FDA). L’ex-président a vanté ce traitement en disant qu’il l’avait « guéri ».

« Le gouvernement a acheté 200 000 doses pour 400 millions d’euros », a-t-il déclaré au journal Bild am Sonntag, ce qui représente 2000 euros par dose.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information



Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire