18 mai 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Santé : les dangers méconnus du “bronzage habillé”

Santé : les dangers méconnus du Santé : les dangers méconnus du “bronzage habillé”. Au premier abord, mettre de la crème solaire en ville semble être une idée totalement dénuée d’intérêt. Pourtant, le soleil peut aussi faire des ravages lorsque l’on arpente le bitume, à tel point que certains dermatologues observent des cancers de la peau chez des citadins de plus en plus jeunes.

En réalité, “le bronzage est un mécanisme de défense de la peau en réaction à l’agression du soleil”, comme l’écrit Nina Roos dans son ouvrage, même s’il est surtout perçu comme “un indicateur de temps libre et de loisirs”, selon le philosophe Bernard Andrieu, “traditionnellement associé à la plage”.

À lire également : Cancers chez les femmes, il augmente avec le travail de nuit

De plus, Nina Roos explique que l’on peut tout à fait “prendre un coup de soleil en marchant”, et pas uniquement lorsque l’on bronze sur un transat. Nina Roos affirme en effet qu’elle observe en consultation “des cancers de la peau du décolleté chez les trentenaires” alors qu’auparavant, cela concernait surtout les sexagénaires.

Avoir un tube de crème solaire sur soi dès le printemps, même lorsque l’on va boire un verre en terrasse ou faire du shopping, est donc indispensable pour protéger sa peau. Un couvre-chef ou un foulard pourront faire l’affaire pour ceux qui ne veulent pas s’embêter avec la crème. Pour lutter contre les agressions du soleil,

Pour lutter contre les agressions du soleil, Nina Roos rappelle qu’il ne faut également pas hésiter à “se gaver de fruits et de légumes colorés de saison, qui sont riches en anti-oxydants”.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS