25 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

De nombreuses entreprises françaises font marche arrière sur le télétravail

De nombreuses entreprises françaises font marche arrière sur le télétravail 19 % des salariés français ont télétravaillé au moins un jour par semaine, En 2022. Mais, le travail à distance semble victime d’un tour de vis des entreprises. Le géant de l’e-commerce Amazon France est passé de 3 à 2 jours maximum de télétravail par semaine.

Une mesure décidée par la direction, mais plutôt bien acceptée par les salariés, car il est plus simple d’aller voir une personne à son bureau pour lui poser une question plutôt que de lui envoyer un courriel (mail en anglais) ou un message.

Certains gardes mêmes de mauvais souvenirs de ces réunions à distance pas toujours efficaces : «On a usé de toute la créativité qu’on avait pour essayer de faire des jeux, des apéros en ligne, mais ça ne remplace jamais les réunions physiques.

J’ai été amené à recruter des personnes pendant la Covid, des jeunes personnes dont c’était la première expérience dans le monde de l’entreprise. Être formé sur des procédures et des métiers à distance, c’était très compliqué».

À CONSULTER >> Les entreprises “fliquent” leurs salariés en télétravail

Ils restent quand même deux jours de télétravail autorisés par semaine en essayant de laisser une latitude dans le choix des jours aux salariés pour permettre les week-ends prolongés ou anticipés. Dans de nombreuses entreprises, les accords télétravail vont ainsi se renégocier à la baisse et côté syndicat, la CFE-CGC y est plutôt favorable.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS