Les expulsions d’étrangers illégaux ont coûté 500 millions d’euros à l’Etat

étrangers illégauxLes expulsions forcées d’étrangers illégaux ont coûté 468 millions d’euros à l’Etat en 2018, selon un rapport. Les départs d’étrangers en situation irrégulière ont un coût. Le coût moyen d’un retour aidé – une aide matérielle et financière pour retourner volontairement dans le pays d’origine – oscille entre 2 500 et 4 000 euros, soit un coût total de 26 millions d’euros.

Mais paradoxalement, en 2018, 15 677 retours forcés ont été enregistrés contre 12 547 en 2011, alors qu’il y a eu 6 845 retours aidés contre 13 584 en 2011, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

Concernant les retours aidés, les rapporteurs constatent que les montants versés ont eu « un effet d’entraînement significatif » : « une augmentation de 30% de l’aide induit une hausse de 30% des retours aidés. »

En 2018, le nombre de départs d’étrangers en situation irrégulière s’est établi à 30 276 en métropole (contre 26 783 en 2017), soit 7 754 départs spontanés, 15 677 éloignements forcés et 6 845 éloignements et départs aidés, selon le rapport.

Lire aussi : Les départs a la retraite précoces sont repartis à la hausse




Vous pourriez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer