L’Inde passe une commande de 36 Rafale à la France

L’Inde passe une commande de 36 Rafale à la FranceL’Inde passe une commande de 36 Rafales à la France. Les ministres de la Défense indienne et français, Manohar Parrikar et Jean-Yves Le Drian, ont apposé, vendredi 23 septembre, à New Delhi, leurs paraphes sur le contrat avalisant l’achat par l’Inde de 36 avions de chasse Rafale construits par Dassault Aviation.

Selon une source proche de la délégation française, le premier appareil devrait être livré en 2019, et tous les avions seront ensuite livrés dans les trente mois qui suivent.

Cet accord comprend également un volet sur les «offsets» \u2013 transferts de technologies et contreparties industrielles \u2013, dont la valeur représente 50 % du contrat.

Le pays ne disposait, en 2015, que de 35 escadrons, de 18 appareils chacun, alors qu’il lui en faudrait au minimum 41 à 45 pour faire face à un conflit avec le Pakistan et la Chine.

«Ce n’est pas le nombre d’avions qui importe, mais la capacité militaire», insiste Nitin Gokhale.

Selon cet analyste spécialisé dans les questions de défense, le Rafale est capable d’effectuer 6 rotations par jour, contre 3 à 5 pour les autres appareils de la flotte indienne.

Outre ses capacités techniques, «le choix du Rafale est un choix politique, celui de renforcer un partenariat stratégique avec la France», ajoute l’analyste Chitrapu Uday Bhaskar.

L’acquisition des avions français, assemblés en France et non en Inde, comme initialement espéré par le gouvernement indien, écorne néanmoins l’un des axes forts de la politique économique de M. Modi, à savoir le programme «make in India».

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS