Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Un principal de collège aux États-Unis décroche les miroirs des toilettes

Un principal de collège aux États-Unis décroche les miroirs des toilettesPlutôt que rester en classe, des élèves prenaient un peu trop de pauses pour aller aux toilettes et y tourner des vidéos pour TikTok, selon la direction de la Southern Alamance Middle School. Ils étaient passés de 3-4 pauses en moyenne à 8-9 par jour. Alors, les miroirs des toilettes ont disparu pour ôter les tentations.

«Nous aspirons à limiter les distractions pour que les élèves puissent se concentrer sur l’apprentissage», a justifié le collège dans une lettre adressée aux parents.

Ainsi, après la suppression des miroirs, une chute aussi drastique que subite des pauses toilettes a été observée, si l’on en croit le porte-parole du district.

La question est de savoir s’il n’y avait pas d’autres méthodes peut-être moins radicales, comme demander à l’élève qui veut aller aux toilettes de laisser son téléphone en classe.

Un cadre de Google a confié, lors d’une conférence en 2022, que les plus jeunes utilisaient TikTok comme d’un moteur de recherches aujourd’hui, y compris sur des sujets sérieux comme le conflit israélo-palestinien.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> La Russie contourne les sanctions internationales

98 % de cette génération posséderaient un smartphone et, d’après le site Ypulse, 45 % des «Gen Z» passent au moins trois heures par jour sur TikTok. Un adolescent sur six avoue consulter TikTok et Youtube «presque constamment», selon une étude de l’institut Pew Research. L’addiction est un problème, des législateurs américains s’inquiètent aussi du risque de propaganda, puisque TikTok est une application chinoise.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS