Les pharmaciens demandent à vendre des masques en tissu

Les pharmaciens demandent à vendre des masques en tissuL’Ordre des pharmaciens et les deux principaux syndicats de la profession ont demandé mardi 7 avril au gouvernement d’autoriser les officines à vendre au grand public des masques « alternatifs » en tissu pour protéger la population du coronavirus.

Pour cela, il faudrait que les « masques alternatifs » soient « inclus dans la catégorie » des « équipements de protection individuelle respiratoire », ou dans « la liste des marchandises pouvant être commercialisées en officine », expliquent ces trois organisations.

« Cette possibilité permettrait de s’adapter à la nouvelle position du gouvernement » !

Après l’avis de l’Académie de médecine en faveur du port obligatoire « d’un masque “grand public”, aussi dit “alternatif” », le directeur général de la santé Jérôme Salomon a en effet « encouragé le grand public, s’il le souhaite, à porter des masques, en particulier ces masques alternatifs ».

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS