Données médicales volées : 500 000 fichiers de patients publiées sur internet

Un fichier comportant des données médicales sensibles de près de 500 000 personnes en France circule sur internet, comme a pu le constater franceinfo, mardi 23 février, à la suite d’informations de Libération et du blog spécialisé en cybersécurité Zataz.

Selon le journal, ces données correspondent à des prélèvements effectués entre 2015 et octobre 2020. « On peut retrouver ce fichier à sept endroits différents sur internet », a indiqué à l’AFP Damien Bancal, journaliste spécialiste de la cybersécurité, qui a le premier identifié la fuite, le 14 février, sur son blog Zataz.

À LIRE ÉGALEMENT >> La réplique d’Emmanuel Macron suite aux cyberattaques des hôpitaux

Selon lui, ce fichier était l’objet d’une négociation commerciale entre plusieurs pirates sur un groupe Telegram spécialisé dans l’échange de bases de données volées, et l’un d’entre eux l’a diffusé gratuitement après une dispute. « Cinq cent mille données, c’est déjà énorme et rien n’empêche de penser que les pirates en possèdent encore beaucoup plus », selon Damien Bancal.

Les données proviennent d’une trentaine de laboratoires de biologie médicale, situés pour l’essentiel dans le quart nord-ouest de la France et utilisant un même logiciel de saisie de renseignements médicaux-administratifs.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire