Flambée de guets-apens contre la police dans les cités

Guest-apensUne trentaine de policiers ont affronté une centaine de jeune, dans la nuit de jeudi à vendredi. Des policiers ont été attirés jeudi soir dans un « guet-apens » à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines, où ils ont affronté une centaine de jeunes dans le quartier sensible du Val Fourré, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

Pendant une demi-heure, une centaine de jeunes ont affronté une trentaine de policiers qui ont fait usage de LBD et de grenades lacrymogènes pour ramener le calme.

Sur les réseaux sociaux, une vidéo a rapidement été relayée montrant un jeune homme, l’œil ensanglanté, présenté comme blessé par un tir de LBD.

Deux jeunes ont été admis à l’hôpital peu après les heurts, selon la police, « le premier avec une blessure à l’œil et le deuxième avec des douleurs aux testicules ».

Le jeune homme blessé à l’œil, âgé de 19 ans, a dû être opéré, a assuré la même source. Les investigations sont en cours pour déterminer l’origine des blessures des deux jeunes, selon la même source.

Une enquête a été ouverte des chefs de « violences avec guet-apens, arme et en réunion », « participation à un groupement formé en vue de la commission de violences » et « outrages » sur personne dépositaire de l’autorité publique, a indiqué le parquet.

Il serait temps de mettre un termes a ces agissements envers les forces de l’ordres et les pompiers. Il faut faire respecter les Lois de la république.

Lire aussi : De nouvelles règles ce 1er aout contre le démarche téléphonique abusif




Vous pourriez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer