Les Français doivent «adapter» leurs vacances à leur prise de rendez-vous de vaccination

« La règle, c’est que la deuxième dose a lieu dans le centre où on a fait sa première dose » et la possibilité de « prendre sa deuxième dose dans un autre endroit où on va aller passer ses vacances […] doit être l’exception », en cas d’« impératif », pour ne pas entraîner une « désorganisation ».

Il est « très difficile de réussir à anticiper le nombre de doses supplémentaires » à envoyer dans un département donné.

Pas de vaccin, pas de plage. Pour le ministère de la Santé, les Français vont devoir s’efforcer de rendre compatibles leurs dates de départ en vacances avec leur rendez-vous de vaccination contre la Covid-19.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> La pandémie permettrait de lutter contre le sur tourisme

Quant aux Français qui doivent recevoir leur première dose cet été, « une réflexion » est en cours avec les Agences régionales de santé concernées pour « anticiper les mouvements de population » et « imaginer des formes de vaccination qui soient un peu « boostées » dans les lieux touristiques ».

Le ministère a par ailleurs annoncé que le dispositif mis en place par l’Assurance maladie pour permettre aux plus de 75 ans non encore vaccinés de réserver un rendez-vous, allait « bientôt » être étendu aux « 60-74 ans pour faciliter leur vaccination ».

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire