23 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Un essai d’un nouveau missile air-sol nucléaire effectué par l’armée Française

Un essai d'un nouveau missile air-sol nucléaire effectué par l'armée FrançaiseIl s’agit d’une première pour les forces armées françaises. Un nouveau missile censé pouvoir porter une charge nucléaire, a été tiré par un Rafale des forces aériennes stratégiques (FAS), mercredi 22 mai lors d’un exercice.

Cet essai a été mené « au-dessus du territoire national», « au terme d’un vol représentatif d’un raid nucléaire», a détaillé le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, dans un communiqué.

À CONSULTER >> La France va se doter de son planeur hypersonique militaire en fin d’année

Sur le réseau social X, le ministre a précisé que cette opération, baptisée « Durandal », était « prévue de longue date». D’après le communiqué, le programme de rénovation de ce missile, conduit par la Direction générale de l’armement (DGA), a permis de renforcer et de maintenir « la crédibilité de la composante nucléaire aéroportée de la dissuasion» française, conformément aux objectifs de la dernière loi de programmation militaire (LPM).

Cette loi a de fait sanctuarisé la dissuasion nucléaire comme clé de voûte de la défense française, en affectant 13 % des crédits militaires sur la période 2024-2030 à sa modernisation et à sa pérennisation. Les armées françaises doivent disposer d’un missile air-sol nucléaire de 4ᵉ génération à l’horizon 2035.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS