25 avril 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Des plastifiants et hydrocarbures retrouvés dans des bouteilles d’huile d’olive

Des plastifiants et hydrocarbures retrouvés dans des bouteilles d'huile d'olive110 000 tonnes, soit deux litres par ménage et par an : les bouteilles d’huile d’olive sont une habitude pour les familles françaises. Sauf que les tests menés par l’association de consommateurs sur 24 bouteilles montrent qu’en réalité, dans un cas sur deux, la bouteille d’huile d’olive n’a rien de vierge, ni d’extra : des présences de moisi, d’humidité, de terre, moisissures ont été détectées, sans parler d’un lavage insuffisant des olives, ou même des huiles rances au point d’être impropres à la consommation.

Surtout, le magazine révèle la présence importante de contaminants dangereux pour la santé et notamment des plastifiants, des phtalates, dont certains sont classés perturbateurs endocriniens et reprotoxiques, car dangereux pour les femmes enceintes.

Ces phtalates sont présents dans 23 références sur 24 analysés parmi des huiles conventionnelles, mais également des huiles bio.

À CONSULTER AUSSI >> La répression des fraudes alerte sur les arnaques à l’étiquetage sur l’huile d’olive

Toutes ces molécules sont totalement interdites dans les huiles d’olive. Or, il est quasiment impossible aujourd’hui de savoir d’où viennent ces contaminants. Idem pour d’autres molécules encore plus inquiétantes : des hydrocarbures d’huile minérale, classés eux cancérogènes, rapporte franceinfo.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS